Maternité ouverte à tous sans dépassement d’honoraires

Informations

Vous trouverez ici les informations nécessaires à une grossesse sereine pour un accouchement dans notre maternité.

Le tableau des cours de préparation à l’accouchement proposé dans notre Institut, organisé par les sages-femmes vous permet de vous organiser afin de pouvoir y participer.

Nous vous proposons une rubrique « trousseau idéal » à apporter lors de votre séjour.

Le calcul du terme est très important dans la mesure où il permet de déterminer les dates de consultation de suivi et d’échographies.

Projet de naissance

Nous vous encourageons à rédiger si vous le souhaitez un projet de naissance, qui nous permet de mieux connaître vos attentes, d’en discuter avec vous, de vous expliquez les réponses proposées par l’équipe et ainsi d’affiner le projet pour votre accouchement.

Calcul du terme

Le début de grossesse est fixé lors de l’écographie du premier trimestre vers 12 semaines d’aménorrhée.

La mesure de la longueur cranio-caudale du foetus, c’est-à-dire la longueur de la tête aux fesses, permet de déterminer une date de début de grossesse qui ne changera plus par la suite. C’est cette date que l’on retiendra, elle ne correspond pas forcément au jour du rapport fécondant.

Les cours de préparation

les cours de préparation peuvent avoir lieu en ville avec votre sage-femme en particulier si vous ne pouvez pas vous déplacer, mais aussi à l’IMM par des membres de l’équipe ou par des intervenants extérieurs.
Les rendez-vous sont à prendre à partir du 5ème mois directement auprès des sages-femmes de l’Institut Mutualiste Montsouris. 7 séances de préparation sont prises en charge par la sécurité sociale.

Les séances s’effectuent en groupe et abordent entre autres les thèmes suivants:

  • Prise de conscience du corps et du périnée
  • Quand se rendre à la maternité
  • Le déroulement de l’accouchement
  • La respiration au moment du travail
  • Les soins du bébé et son alimentation
  • Le séjour à la maternité et le retour à la maison

Pendant certaines séances et ce, en fonction de l’intervenant, vous pouvez profiter d’un temps de relaxation ou de sophrologie.
Les conjoints sont les bienvenus. Ces séances permettent également de répondre à des questions et d’échanger avec d’autres femmes enceintes.

Il existe d’autres types de préparation à l’accouchement : séances de yoga, haptonomies ou de préparation en piscine selon vos envies… (les préparations qui ne sont pas dispensées par une sage-femme ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale).

Il existe enfin des cours réservés à votre conjoint le premier jeudi de chaque mois en soirée.

Par ailleurs, une séance d’information interactive expliquant notre philosophie, notre prise en charge, notre fonctionnement au sein de la maternité est donnée une fois par mois.

Les thèmes abordés sont:

  • La présentation de la maternité et de ses spécificités
  • La salle de naissance : locaux, équipe, déroulement du travail
  • Les suites de couches : durée du séjour, déroulement d’une journée, organisation des visites et organisation de la sortie.

Maternité et surpoids

L’obésité ou l’antécédent de chirurgie de l’obésité peuvent avoir un retentissement sur le déroulement de la grossesse. Nous avons développé un parcours dédié aux femmes concernées pour les accompagner au mieux et les aider à maîtriser des difficultés comme les carences nutritionnelles, un retard de croissance de l’enfant, un diabète gestationnel etc … Lors de votre premier rendez vous ce type d’accompagnement vous sera proposé si besoin

Maternité et handicap

Si maternité et handicap sont deux mots rarement associés, l’Institut Mutualiste Montsouris est le seul établissement, en région parisienne, à proposer depuis 2006 un suivi complet et personnalisé de la grossesse à la naissance pour les parents en situation de handicap (moteur, cécité, surdité), un accompagnement sur mesure, de l’inscription à l’accouchement.

Béatrice Idiard-Chamois, met tout en oeuvre pour que le handicap ne soit plus incompatible avec la grossesse. Par exemple, les parents non voyant ne peuvent pas voir les échographies de leur bébé mais peuvent quand même en profiter :  sur l’image, la sage-femme a posé une feuille de calque puis a poinçonné les contours du bébé pour les mettre en relief.

Béatrice explique ainsi : « Je souhaite faire en sorte que l’on puisse être bien, avoir une grossesse sereine, d’avoir accès à tout, au même titre que tout le monde, qu’il n’y ait pas de barrière ou de frontière. »

Depuis plus de dix ans, Béatrice a accompagné vers l’accouchement des centaines de couples et s’est adaptée à chaque handicap.

Votre maternité

Votre grossesse

Le naissance

Infos pratiques